Le licol en corde (ou « éthologique ») : Quelle utilisation ?

2018-03-11_12.41.38

Le Licol en Corde :
« Majestueux et fragile, curieux et peureux, grand et noble, le cheval s’est laissé dompter et a aidé l’homme dans la plupart de ses activités. Que ce soit pour mener son cavalier à la guerre, pour l’aider dans les travaux de débardage ou pour tout simplement l’accompagner dans ses loisirs, le cheval a participé à tous les déboires, mais également à toutes les réussites de l’homme. À chaque fois, celui-ci était harnaché d’une façon différente, en fonction de l’évolution de l’homme, de ses découvertes et de ses besoins. »

Mag Mon Cheval


Dans l’actualité équestre d’aujourd’hui on retrouve très fréquemment la notion d’éthologie, et de licol éthologique. Véritable phénomène de mode ces dernières années, certains cavaliers l’utilisent avec pleine conscience de l’action qu’il exerce sur le cheval, mais est-ce le cas pour tous  ?

ATTENTION AUX FAUSSES IDEES

Dans la tête de nombreux cavaliers, le licol en corde permet de travailler le cheval sans douleur et sans contrainte, du fait de l’absence de mors. Si le licol en corde confère, certes, une libération de la bouche du cheval, il n’en est pas moins un outil de contrainte puisqu’il agit sur les os. Il faut donc faire particulièrement attention à l’utilisation qu’on en a, car les actions menées par le biais de ce licol ne sont pas anodines.

Les quatre mots clés de l’utilisation du licol en corde : douceur, légèreté, finesse et précision.

DIFFERENCE ENTRE LICOL D’ECURIE ET LICOL EN CORDE

Le licol d’écurie peut être fabriqué avec du cuir ou du nylon, et parfois même avec des matériaux synthétiques. On en trouve des doublés néoprène, mouton ou polaire. C’est son aspect large et plat qui permet, lors de tension, ou d’une longue utilisation, de garder un contact confortable pour le cheval. Le fait que ce soit un matériel qui permet d’être mis ou retiré facilement, grâce à une boucle et non un nœud (contrairement au licol en corde), ajoute un aspect pratique à ce licol, et les matériaux utilisés assurent une sécurité que le licol éthologique ne possède pas. C’est pour cette raison que c’est ce licol qui va être utilisé au quotidien, aussi bien pour la manipulation du cheval, pour l’attache, que pour le transport, et parfois même pour le travail.

Le licol en corde, lui, est uniquement un licol de travail. Il est fabriqué en corde marine pré-étirée ayant un diamètre variant de 6 à 7mm. La corde est un matériau résistant qui ne se casse pas, et qui donc ne convient pas pour l’attache. Il est à utiliser avec précaution, et avec les connaissances nécessaires.
On trouve différents types de corde. Les cordes molles et non-étirées, qui sont souples et élastiques, et qui sont parfois difficiles à positionner sur la tête du cheval. Ce sont souvent les licols que l’on trouve à bas prix qui présentent ces caractéristiques. Il existe également des cordes rigides, épaisses, qui procurent une sensation d’inconfort sans même mettre en oeuvre une pression, et qui, elles aussi, s’adaptent avec difficulté à la tête de l’animal. Il faut donc faire particulièrement attention à la qualité de la corde utilisée pour la confection du licol.

Le licol en corde est un outil de travail, d’éducation, d’apprentissage et de communication, par son action précise sur certains points de la tête du cheval.

ZOOM SUR LE LICOL EN CORDE

2018-03-11_12.41.01Le licol en corde a été mis au goût du jour par Pat Parelli, qui a centré son équitation sur la relation Homme-Cheval. Ce licol est, comme dit plus haut, un outil de travail qui n’agit pas sur la bouche du cheval, et qui va exercer une pression, à l’aide de nœuds, à des points sensibles précis de la tête, par l’intermédiaire d’une longe, ou de rênes. Il peut, en conséquence, rapidement devenir un outil de torture, causant un inconfort trop important et des douleurs s’il est mal utilisé.

Le licol en corde s’utilise en cas de non réponse aux aides naturelles du cavalier, à savoir ses gestes et mouvements à pied, ou son assiette quand il monte. L’action a déjà été demandée, mais le cheval ne réagit pas. Intervient alors l’action du licol, qui, par sa capacité à créer un inconfort grâce à une pression, permet d’obtenir une réponse de la part du cheval. Cependant, il est très important de cesser la pression, donc l’inconfort, dès lors que le cheval amorce ne serait-ce qu’un début de réponse. Cela lui permet de comprendre qu’à partir du moment où il exécute la demande du cavalier, l’inconfort laisse place au confort. Il est à noter que le diamètre de la corde influence la dureté de l’action. Une corde fine sera plus efficace, et par conséquent plus dure dans la pression qu’une corde épaisse.

Rappelons que le cavalier doit avant tout demander avec ses aides naturelles avant d’utiliser n’importe quel outil.

LE REGLAGE PAR LA SELLERIE ETHOLOGIQUE

Les nœuds ont pour objectif de faire pression sur des zones précises de la tête. Leur bon emplacement est donc primordial pour une utilisation correcte du licol.

2018-03-11_12.40.42Les nœuds vont se placer sur une zone fortement innervée du chanfrein, que l’on reconnait par sa souplesse et son élasticité. Cette zone commence au dessus de la partie souple des naseaux (dépourvue d’os). Positionné plus bas, le nœud risquerait d’altérer la respiration du cheval. Cette zone s’arrête au dessous de l’apophyse zygomatique. Positionné plus haut, le nœud pourrait blesser le cheval et le licol perdrait en efficacité.
Enfin, le nœud peut se positionner entre le bord de l’os du chanfrein, et la ligne du prolongement de la commissure des lèvres.

On peut donc dessiner un carré délimité par l’os du chanfrein, la ligne de la commissure des lèvres, l’apophyse zygomatique, et le dessus des naseaux, dans lequel l’emplacement du nœud sera bon.

MISE EN GARDE

Il faut savoir que le licol en corde, même s’il peut être utilisé dans toutes les disciplines, peut constituer, aux yeux des assureurs, un défaut de sécurité lors d’un accident. Les frais ne peuvent alors pas être pris en charge. En effet, pour beaucoup cet outil a une action moindre que celle fournie par le filet et le mors quand il est nécessaire d’arrêter son cheval. En revanche, le hackamore est autorisé, induisant une action plus dure que le licol en corde, notamment avec la pression exercée par le frontal.

L’idéal est de contacter l’assureur de votre cheval pour savoir ce que couvre ou non l’assurance en cas d’accident avec du matériel « inhabituel ».

QUELLE LONGE POUR QUELLE UTILISATION ?

Epaisseur

Pour choisir correctement la longe qui servira au travail du cheval, le paramètre « épaisseur » est à prendre en compte.

Selon le diamètre de la corde, l’épaisseur influe sur la prise en main que l’on peut avoir. Plus elle sera fine, plus elle glissera entre les doigts. La Sellerie Ethologique propose trois épaisseurs différentes :

  • 14mm : La longe est facilement bien gardée en main lorsque le cheval tire, grâce à sa souplesse qui lui permet de s’aplatir sous de fortes pressions.
  • 10mm : Plus fine, la longe s’aplatie moins et cela diminue les points d’ancrage. Le cavalier peut alors être blessé avec son utilisation, et cela montre au cheval qu’il peut user de sa force pour prendre la main. Elle est à utiliser avec des chevaux qui sont habitués à répondre, et qui n’auront pas tendance à tirer.
  • 6,5mm : Aucune prise en main avec des chevaux difficiles, une longe de cette épaisseur est donc à réserver aux chevaux expérimentés, qui répondent instantanément aux demandes du cavalier, et qui ne sont plus à contrôler.

L’épaisseur de la longe à, de manière logique, une incidence sur le poids. C’est un facteur qui n’est pas à négliger dans la mesure où plus la longe sera lourde, plus le licol bougera sous son action, et plus la demande sera claire. Le basculement du licol permet de donner une première information au cheval avant qu’il ressente une pression. Il peut donc agir en conséquence.

Le diamètre de la longe va varier à mesure que travail effectué avec le cheval avancera. On tendra à avoir une longe de plus en plus fine avec l’expérience, afin d’obtenir un maximum de délicatesse.

Enfin, la notion de praticité est à prendre en compte dans le choix de l’épaisseur. En effet, plus la longe est fine, plus elle s’emmêle, moins elle s’avère pratique dans certains cas.

En conclusion, l’idéal est de commencer le travail avec une longe lourde et épaisse, puis, avec l’expérience acquise par le cheval et le cavalier, le travail pourra s’effectuer avec une longe moins épaisse et plus légère.

Longueur (tailles proposées par La Sellerie Ethologique)

Les longes de 2m n’ont pas pour vocation d’être utilisées pour le travail. Le fait qu’elles soient courtes empêche au cheval d’avoir une grand mobilité autour du cavalier. Elles servent uniquement à manipuler le cheval, ou à l’attacher.

Les longes de 3,70m sont, elles, des longes d’attache et de travail. C’est une longueur qui permet au cheval d’être mobile, d’effectuer des cercles ou d’autres petits exercices. C’est sont des longes qui amorcent le travail à pied, et permettent d’apprendre les bases ce celui-ci au cheval (bouger les hanches et les épaules, avancer ou reculer etc …). Un travail intensif, demandant de vrais efforts au trot et au galop nécessite d’avoir une longueur de longe plus importante pour conserver l’intégrité physique du cheval.

Les longes de 7m sont uniquement des longes de travail. Elle demande au cheval et au cavalier d’avoir déjà une bonne expérience du travail à pied. La distance ajoute une difficulté supplémentaire. Le cheval doit être connecté avec son cavalier. Cette longueur de longe entame aussi une préparation au travail en liberté. Elle permet au cheval d’avoir un espace plus important pour s’exprimer, et en plus de cela, elle ajoute un aspect sécurité au travail.


Sélection Web

HORSE AND ROPES : Quel matériel choisir pour commencer l’équitation “étho” ?


Sélection YouTube


SOURCES

 


2 réflexions sur “Le licol en corde (ou « éthologique ») : Quelle utilisation ?

    1. Merci beaucoup ! 😊😘
      Je me suis dit que ça serait utile de reprendre encore quelques bases 😆
      Je vois tellement de gens s’en servir à tord et à travers sous pretexte que c’est « à la mode ».

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s